Situé dans le quartier calme de Manakambahiny, sur la route menant vers Ambanidia, Chez Marinà s’identifie à un barbecue restaurant. Ouvert de 11h à 20h, il est uniquement possible de manger sur place. Cependant, ils peuvent livrer gratuitement dans les alentours d’Ambanidia.

L’embarras du choix

Fidèle à eux-mêmes, Chez Marinà propose un menu bien « grillé » qui vous donne l’eau à la bouche mais également l’embarras du choix. Des travers de porcs aux grillades et tapas, en passant par le gigot d’agneau et le steer barea, le choix est vaste.

Pour cette première fois, j’ai décidé de prendre le gigot d’agneau façon Marinà, comme ils le nomment sur la carte. Pour accompagnement, j’ai pris des frites et des légumes. Je vous avoue que j’ai été hautement satisfaite de la cuisson, du goût, mais aussi de la présentation du plat.

Livré dans un carton blanc, encore bien chaud, avec deux sauces, dont une à la vinaigrette et une plutôt dans un style béchamel mais avec plus d’huile, le gigot d’agneau était tendre et frais à souhait. Les frites et les légumes : carottes et haricots verts, ont participé à rendre le goût encore meilleur. Un festin à se lécher les doigts.

Rapport quantité-prix satisfaisant

Outre la succulence du plat, la quantité a également été satisfaisante, par rapport au prix, qui avoisine les 30 000 Ariary. Le gigot d’agneau est assez pour une famille de 5 à 6 personnes, alors imaginez quand on le mange toute seule comme ce fut mon cas !

Il faut cependant retenir que Chez Marinà, les plats sont assez coûteux. Il faut donc préparer un budget assez important pour les plats façon barbecue. Par contre, pour les moins gourmands, chez Marinà prépare également des condiments : frites, mine-sao, soupe, club sandwich, spaghettis, tagliatelles, etc.

Serviabilité

Un point fort : le personnel de Chez Marinà est aux petits soins. J’ai commandé à 10 heures pour que le plat soit récupéré à midi trente.