En cette période de confinement, trouver un endroit assuré qui pourra vous livrer à manger n’est pas toujours facile, que ce soit pour le bureau (pour ceux qui doivent sortir travailler), ou à la maison, notamment à l’heure de déjeuner. En plein Analakely, ouvert jusqu’à midi, Cookit est à recommander.

Un bon déjeuner à prix abordable

Rien de tel que de bien déjeuner entre les heures de travail ! Pour ceux qui travaillent dans les environs d’Analakely ou qui doivent y passer aux environs de midi, Cookit est ouvert, et prépare également des plats à emporter pour les plus pressés et/ou prudents, en ces périodes de confinement.

Pour ma part, j’ai choisi trois plats à emporter : un steak aux pommes frites, un filet de poisson pané et un club-sandwich. Le tout pour un budget de 30 000 Ariary, avec les deux barquettes.

La surprise était bonne : les plats étaient bons et rassasiants, et de quantité juste par rapport à leurs prix respectifs, qui variaient entre 6 000 et 10 000 Ariary. Le filet de poisson pané accompagné de frites et le club-sandwich ont été très satisfaisants. J’ai eu un coup de cœur pour le dernier, avec des ingrédients complets et savoureux : fromage, concombre, œuf dur, mortadelle, carotte et tomate.

J’ai par contre été déçue par le steak, qui ne semblait pas préparé dans les dernières heures, ainsi que les frites, livrés avec de la sauce mayonnaise uniquement.

Serviabilité et disponibilité

La serviabilité et la disponibilité du personnel de Cookit m’ont cependant beaucoup plu. En effet, malgré une ligne téléphonique assez mauvaise, la réceptionniste a été patiente et a rappelé quand j’ai décroché, à cause des larsens.

D’autre part, afin de s’assurer de la sécurité et du paiement, ils ont demandé mon nom et le nom de la personne ou l’entreprise qui allait prendre la commande.

A part son activité de restaurant, Cookit propose plusieurs prestations de services : service-traiteur, cantine scolaire, chef à domicile, livraison au bureau, et des préparations et fournitures de produits surgelés naturels Vita Malagasy.