Près du Fokontany d’Ampasanimalo se trouve Foodzone, mi-restaurant mi-fast-food. Situé au premier étage de l’immeuble en face du restaurant Le Réseau, Foodzone reste fidèle à son nom.

L’ensemble de l’aménagement reflète une ambiance américaine moderne. La terrasse et les salles intérieures sont d’un contraste impressionnant. On passe rapidement d’un sobre très choc à un décor intérieur un peu vintage et très coloré.

Une note très appréciable d’autant plus que cela se marie très bien avec la carte du restaurant. Foodzone joue sur des menus typiquement américains et français. L’on peut visiter ces deux pays à travers une bonne échine de porc farci au fromage et une cuisse de poulet tandoori.

De quoi faire raviver la flamme des plus fins gourmets pour un total de 31 000 Ariary, les boissons comprises. Avec un rapport qualité-prix entrant dans les normes, on rencontre dans le restaurant des collègues de travail mais aussi des couples qui veulent rechercher un peu de calme et d’intimité.

Du XXL dites-vous ?

C’est bien affiché sur la page Facebook du restaurant : Foodzone se spécialise dans les plats XXL. Et il faut être un gourmand pour finir deux plats. En apparence les plats ont l’air normal, de taille moyenne mais c’est en éparpillant tout le contenu que l’on remarque que les plats sont gargantuesques en soi.

Il faut noter aussi que l’on ne sert pas la nourriture sur des assiettes mais des planches de bois. Ce qui donne une certaine originalité au restaurant. Pour ce qui est du gout, le chef se case dans « l’excellence » parce que les plats sont tout simplement savoureux. A un tel point que l’on a du mal à laisser des restes.

A la différence des autres restaurants, Foodzone propose divers accompagnement dont le spaghetti qui, normalement, devrait être un plat à part. La texture moelleuse de l’échine de porc baignée dans le fromage est sans doute l’une des plus belles œuvres d’art qui existent. Cela sans parler de la cuisse de poulet sans doute marinée dans un mélange spécial.

L’ ambiance classique de chez nous

Le « vazo gasy » tient une place importante dans le restaurant. En attendant les plats, on peut apprécier les douces chansons de Mahaleo, un classique local que toutes les générations apprécient. Le fond musical aide aussi à apprécier l’ambiance et la patience étant donné qu’il faut attendre près d’une demi-heure pour que les plats arrivent.  Heureusement que c’est avec le sourire que le serveur vient vous satisfaire en tout temps.

Cadre propre, des canapés pour plus de confort, des chaises en cuir, le restaurant s’imprègne entièrement des styles américains. Et c’est dans un coin calme que l’on savoure les plats.

Petit bémol : le serveur qui nous toise du regard sans cesse. Sans doute pour chercher dans nos regards une certaine approbation de la bonne qualité des plats. Dans tous les cas, Foodzone est conseillé autant pour des collègues de bureau, des amis que des couples qui veulent profiter d’un moment calme.