Restaurant « Le Réseau ». Situé en centre-ville, derrière le supermarché Shoprite Ampasanimalo, sur l’axe Ankorahotra, en bord de route, Le Réseau est un restaurant que l’on ne peut pas rater. En effet, le logo aux couleurs orange et vert ne peut pas échapper aux regards des foodies. Comme son nom l’indique, Le Réseau est l’endroit idéal pour manger, tout en papotant avec ses proches, ou en réseautant avec de nouvelles têtes.

Le Réseau se positionne comme un Sandwicherie/Fast-food Restaurant. Il est ouvert de 11 heures à 20 heures du Lundi au Samedi, sauf le vendredi où ils ouvrent à 17 heures.

Pour tous les goûts

Ce que j’apprécie chez Le Réseau, c’est la panoplie de plats qu’ils ont à offrir. En tant que Fast-food restaurant, ils priorisent bien sûr les recettes de bouffe rapide, comme les sandwichs, les hamburgers, les frites, les milkshakes, les salades, etc… Pour ces plats, les prix varient de 3 000 Ariary à 15 000 Ariary. Récemment, les sandwichs « Safotofoto Crevettes » ont été lancés par le restaurant. Un délice pour les babines.

Pour la deuxième gamme, qui tend plus vers les plats de résistance, il existe ceux à base de riz, ceux à base de pâtes, les soupes, les steaks, etc… Le restaurant propose également des plats de la spécialité « Le Réseau », comme la salade Le Réseau et la soupe Le Réseau par exemple. Les prix de ces plats varient de 5 000 à 15 000 Ariary.

La fourchette de prix des boissons figure entre 1 500 et 5 000 Ariary.

Le service est rapide : 15 minutes pour deux plats que j’ai hésité à manger sur place ou à emporter : steak frite et salade Le Réseau.

Le Réseau propose un menu à manger sur place ou à emporter. J’ai opté pour le choix à emporter. Ils m’ont mis le tout dans trois jolies barquettes (vu la quantité que j’ai prise) pour 1 200 Ariary l’unité, avec un supplément sauce : chili et vinaigrette en plus.

Serviabilité, courtoisie et intimité louables

Ce qui est également appréciable et même louable chez Le Réseau, c’est leur serviabilité. Dès que vous franchissez le pas de la porte, les serveurs viennent vous accueillir avec un sourire et vous demander où vous souhaitez vous installer.

Vous avez le choix entre les tables et chaises, à la couleur du restaurant, et qui sont plus éclairées, et les canapés aux coins, moins éclairées, pour ceux qui souhaitent avoir plus d’intimité.

La musique d’ambiance, alternant entre tecno, r’n’b ou encore Afrobeat, vous fait ressentir une certaine fraîcheur.

Les serveurs passent de temps à autre, pour vous demander si vous ne désirez pas autre chose.

A la fin du repas, ils vous apportent l’addition, et quand vous quittez le restaurant, ils vous adressent un sourire et vous lancent un « Merci d’être passé(e)(s) ! A la prochaine fois ! »

De la courtoisie comme on en voit rarement de nos jours.

Pour profiter pleinement de chez « Le Réseau », je vous conseille de venir dès l’ouverture, vers 17heures. A cette heure, la plupart des tananariviens sont encore coincés dans les embouteillages, et vous pourrez partir après vous être régalé, avant que la nuit ne tombe.