Suivant la route pavée d’Ampasamadinika, juste après une pâtisserie, on retrouve le célèbre hôtel-restaurant Sakamanga. Som nom signifie « chat bleu » en français. Un endroit discret mais qui demeure célèbre dans la Capitale.

L’entrée du restaurant est assez classique mais c’est en arpentant les couloirs que l’on découvre des allées ressemblant à une exposition d’œuvres d’art. On débouche alors sur un air verdoyant et décoré d’une piscine autour de laquelle sont organisées les tables.

Le restaurant propose une carte à l’américaine. On a largement le choix pour ce qui est surtout des nourritures rapides. C’est le cas avec un bon kebab au poulet et un hot dog à la façon Sakamanga. Le tout pour 22 000 Ariary. Et en accompagnement j’ai opté pour un bon sirop à la menthe.

Un tarif très accessible surtout pour les clients qui sont surtout des étrangers et des hommes d’affaire. Bien qu’on y retrouve quelques familles qui profitent de la bonne eau de la piscine.

Un air à la tropicale

C’est sans doute un des restaurants les plus atypiques de Tananarive. Durant la saison chaude, c’est le restaurant le plus conseillé. Sa particularité : nous avons vaguement l’impression de profiter d’un restaurant en pleine nature. Bien que l’on déguste des plats qui ne sont pas locaux, le décor est assez dépaysant. Le kebab et le hot dog  sont assez légers.

Un peu secs, les plats étaient toutefois savoureux quand on prend la précaution de commander de bonnes boissons. On est rapidement satisfait. Ce qui est également appréciable aussi c’est l’utilisation de « sahafa ». Nous sommes alors loin des classiques où l’on utilise des assiettes en porcelaine. Une idée très écologique mais qui nous rappelle aussi que l’on se trouve dans une île tropicale.

De plus, tout en mangeant, on est gentiment accompagné par un propriétaire des lieux : un magnifique oiseau aux plumages colorés.

De la brise fraiche au programme

Etant donné la présence importante de verdure, il y fait toujours frais. On recommande vivement le restaurant durant la saison chaude et surtout quand le soleil est à son zénith. La fraicheur est telle que l’ambiance vacancière est toujours au rendez-vous avec la présence des étrangers.

Sakamanga est surtout idéal pour les personnes qui sont patientes. Car le service est assez lent étant donné qu’il ne dispose que d’un seul serveur. Dans tous les cas, cela permet de profiter de l’ambiance très calme même si on se trouve en plein centre-ville. Un bon coin pour les « cerveaux en surchauffe », on conseille d’y passer vers la fin de l’après midi. Ce sera un bon moment de détente assuré. L’autre avantage du restaurant aussi c’est qu’il est toujours ouvert jusqu’à tard la nuit. Le lieu n’étant pas animé par un fond musical, c’est un bon endroit pour entamer un entretien ou parler d’affaires professionnelles devant un bon repas.