Situé dans le quartier résidentiel d’Ivato, itinéraire menant vers l’Aéroport International, Savanna Café est un des endroits-phares de cette zone de la Capitale. Etant à la fois une brasserie, un restaurant et un hôtel, il est connu pour son charme et son décor accueillant. Il y est à la fois possible de manger sur place ou de commander à emporter.

Un menu aux apparences délicieuses et variées

Si Savanna Café propose déjà un menu à la carte, ils proposent également des plats du jour. En tout cas, chez Savanna Café, on a l’embarras du choix ! En plus, le restaurant ne propose que des plats spéciaux, on sort de notre zone de confort avec les viandes de zébu et les côtelettes, et nous partons à la conquête des lapins, des viandes un peu inhabituelles et des fruits de mer en tout genre.

Pour cette première aventure, j’ai décidé d’opter pour un plat du jour : du lapin aux pommes de terre sautées. La commande ne m’a pas du tout déçu.

La viande de lapin était tendre, fraîche et bien cuite. Les pommes de terre sautées, elles, ont été coupées en quatre dés, et frites à la poêle, avec du thym. Un véritable régal pour les papilles. Le tout pour un budget de 30 000 Ariary.

Petit bémol,si le goût et la succulence étaient au rendez-vous, la quantité était un peu moins satisfaisante. En effet, si vous souhaitez être rassasié, le budget donné plus haut ne suffirait pas. D’autre part, pour les plats à emporter, le prix de la barquette est en sus.

Serviabilité et disponibilité

En ce qui concerne la serviabilité et la disponibilité, Savanna Café est exemplaire. Pour les plats du jour, il est conseillé d’appeler le jour-même, tandis que pour les plats à la carte, vous pouvez commander 24 heures avant. Les plats à la carte sont visibles sur la page Facebook du restaurant.

Dès que vous appelez pour commander, une voix féminine chaleureuse vous reçoit et vous demande ce qu’elle peut faire pour vous. Vous avez juste à commander votre plat et donner votre nom pour pouvoir récupérer la commande à l’heure que vous souhaitez.