Cotoyant un des plus connus quartiers des affaires de la Capitale : Antsahavola, on retrouve un chaleureux restaurant juste en face de la station d’essence. Typiquement oriental, Shalimar jouit déjà d’une certaine notoriété.

L’enseigne étant très ancienne, la cuisine qui y est préparée n’a pourtant pas changé selon les dires. Et j’ai pu le confirmer !

Un menu riche et des plats qui jouent la carte du « sans porc », on peut facilement y trouver du bon plaisir. Dès l’entrée, on peut déjà apprécier la douceur qui y règne. Ce qui cadre parfaitement avec la propreté incroyable des lieux. En prenant place à une table vitrée, je me suis allée vers des découvertes.

Pour 30 000 Ariary, j’ai pu commander un plat chinois baptisé Tee Pan poulet, un spaghetti au fromage et des gâteaux spéciaux appelés messoub, sans doute des gâteaux de spécialité. Les personnes qui fréquentaient le restaurant étaient de classe aisée : des familles et des collègues de bureaux surtout.

Voyage à travers les papilles garanti

Ce qui est exceptionnel avec Shalimar, c’est que l’on a vraiment l’impression de voyager à travers les plats. Le cuisinier, bien que je n’aie pas pu le voir, est sans doute un cordon bleu. Les plats mélangeaient douces saveurs et le gout des produits locaux.

L’enseigne étant arabe et les propriétaires étant également arabes, je me suis mise à explorer leur façon de proposer un plat « typiquement occidental » qu’était le spaghetti au fromage. Le plat mérite un « standing ovation ». Garni, léger, chaud, on se laisse facilement emporté ce gout si exceptionnel.

Bien qu’étant dans un restaurant, avec les plats, nous avons l’impression d’être chez soi. Car les plats étaient imprégnés d’une note d’amour et l’on se sent heureux en les mangeant.

Mais plus que cela, on voyage loin sans quitter le payer. Une expérience incroyable surtout avec les gateaux « messoub » qui sont faits à base de poudre de lait. Un délice que tout le monde devrait essayer.

Un restaurant baigné dans le calme

Même si Shalimar est situé en plein centre-ville, dès qu’on y entre, c’est le calme total. Il fait penser à un havre de paix que l’on ne saurait définir. Le restaurant ne diffuse aucune musique. C’est l’ambiance rythmée de la station d’en face qui anime la salle. C’est un bon endroit pour les personnes qui apprécient le calme, idéal pour les salariés qui recherchent une pause entre midi et deux, ou pour les couples qui veulent profiter d’un petit moment d’intimité. Shalimar est également le bon endroit pour un petit moment entre amis, le temps de prendre du bon temps.

Avec un service rapide et un personnel au petit soin, le restaurant est ouvert à tout le monde.